Chaussé de pneus Michelin prévus pour le circuit, Eric Berguerand a eu fort à faire pour terrasser un Marcel Steiner en grande forme à Oberhallau.

Le spectacle jusqu’au bout: grâce au duel de titans entre Eric Berguerand et Marcel Steiner, les spectateurs de la course de côte d’Oberhallau ont à nouveau eu droit à une édition palpitante malgré l’abandon de Joël Volluz, forfait pour la fin de la saison suite à son accident aux Rangiers. La présence des pilotes allemands de la Bergcup a assuré un plateau d’engagés conséquents, surtout chez les voitures fermées. Seul Ronnie Bratschi manquait à l’appel, victime d’ennuis mécaniques après St-Ursanne et désireux d’assurer une révision en bonne et due forme de sa Mitsubishi.

Duel de titans

Parti au volant de son habituelle Lola FA99, Eric Berguerand avait choisi de donner un coup de pouce à Michelin eu lieu et place de ses gommes Avon. « La technologie des pneus confiés par Michelin est proche de ceux de formule 1, confiait le pilote valaisan, mais ils sont trop durs pour la course de côte. Mon rôle était simplement de les essayer et de fournir un retour pour le manufacturier, car ils ont peut-être un intérêt à développer un pneu spécifique à l’avenir. »

En face de lui, Marcel Steiner n’avait qu’un objectif, décrocher une première victoire au volant de sa nouvelle LobArt à moteur Mugen. Il pouvait se permettre d’y croire, puisqu’un long et patient travail de développement a été parcouru depuis la première annonce officielle de sa présence au Gurnigel l’an dernier – où il avait d’ailleurs dû s’aligner en Martini BMW plutôt qu’avec son nouveau bolide.

A coup de dixièmes

Désormais, la LobArt est prête à en découdre pour les places d’honneur. Sur le tracé technique et étroit d’Oberhallau, Marcel Steiner a entamé les hostilités dès la première montée en signant le meilleur chrono (1’11 »81), s’imposant de facto comme le leader du groupe E2-SC. Chez les E2-SH, Eric Berguerand n’était pas loin (1’11 »89) et répliquait avec un excellent 1’11 »57 – chrono le plus rapide du week-end –, tandis que Steiner réalisait successivement 1’12 »32 et 1’12 »14. Après avoir bouclé la troisième montée en 1’12 »20, l’affaire était pliée pour le champion en titre, mais de peu (49 centièmes au scratch). « J’aurais probablement pu rouler plus vite avec les pneus Avon, analysait Eric Berguerand. Une chose est sûre, j’ai dû me battre jusqu’au bout pour battre Marcel. Les chronos ne le montrent pas, mais j’ai attaqué beaucoup plus que l’an dernier. »

Derrière Simon Hugentobler, troisième au classement général sur sa F3000, les pilotes de la classe 2 litres ont assuré un spectacle de feu chez les E2-SH. Intouchable, la Tatuus Master de Christian Balmer a donné la réplique à la Formule 3 de Thomas Amweg devant une autre Tatuus Master, celle de Joël Grand, en deçà de ses performances de l’an dernier suite à l’essai de réglages différents.

 Frédéric Neff assure

Au sein d’un plateau de voitures fermées conséquent, et principalement composé de pilotes germanophones, quelques valeureux Romands avaient fait le déplacement à Oberhallau. Avec succès d’ailleurs, puisque Frédéric Neff, fidèle à lui-même, a dominé les débats au sein du groupe InterSwiss sur sa Porsche 911 GT3 Cup en 2’37 »34. Chez les 2 litres, Patrick Vallat a hissé sa VW Golf à la troisième place derrière les Opel Kadett de Jürg Ochsner et Thomas Frei, tandis que Denis Thievent a terminé premier du groupe A sur sa Citroën Saxo.

Le spectacle n’en a pas moins fait rage au cœur du groupe E1, animé par un Reto Meisel au sommet en 2’34 »01 (Mercedes SLK 340) devant Roger Schnellmann (Mitsubishi Lancer Evolution, 2’37 »68). Alors que Danny Krieg (Audi A4 STW) est resté le patron de la classe 2 litres devant Daniel Wittwer (VW Golf), Martin Bürki a tenté sa chance en KW Bergcup sur sa BMW 320 de supertourisme acquise en début d’année. Deuxième derrière l’Allemand Patrick Nickel, le champion suisse des slaloms 2015 prouve qu’il faut compter sur sa présence en côte… La suite au Gurnigel, du 10 au 11 septembre prochain!

Daniel Fuchs

_t0i3565 _t0i3372 _t0i3316 _t0i3159 _t0i2560 _t0i2549 _t0i2233 _t0i2399