Honda a toutes les raisons de fêter: lors de la première course comptant pour la Coupe d’Europe des voitures de tourisme FIA ETCC 2017, l’équipe suisse de Rikli Motorsport (Honda Civic) a manqué d’occuper les deux premières places sur le podium qu’en raison d’une pénalité de 5 secondes. Lors de la deuxième course, elle a remis les pendules à l’heure et enregistré un doublé avec Christjohannes Schreiber montant sur la première marche du podium.

L’équipe suisse de Rikli Motorsport écrit à nouveau de belles pages dans les annales du sport motorisé. Après avoir conquis le titre l’an dernier (avec Kris Richard) ce team a remis la pression lors du premier week-end de course à Monza, comptant pour le FIA ETCC 2017 (European Touring Car Cup).

Dans la course 1, les deux pilotes suisses – appartenant au Team Rikli Motorsport – se sont livré un duel acharné durant la phase finale. A l’arrivée, Christjohannes Schreiber plaçait le museau de sa Honda Civic devant celui de la voiture de Peter Rikli, lui aussi au volant d’une Honda Civic. A l’issue de la course, tous deux ont été pénalisés de 5 secondes, en raison d’un positionnement erroné sur la grille. Leur avance était pourtant tellement importante qu’ils ont été en mesure d’assurer les places 2 et 3 sur le podium.

La fête n’était pourtant pas terminée: le pilote suisse Christjohannes Schreiber pouvait ensuite goûter à la toute première victoire de sa carrière en ETCC, un succès dont on pouvait douter immédiatement après le début de la course. En effet, Peter Rikli était parti de la sixième place sur la grille et à l’issue du premier tour, il s’était déjà installé en tête.

Ce faisant, il avait exploité de manière exagérée les limites du circuit, ce qui lui valait une pénalité de 10 secondes. Schreiber reprenait alors le commandement, avec Rikli sur ses trousses. A l’arrivée, Schreiber s’imposait devant Rikli.

Au classement intermédiaire FIA ETCC 2017, Christjohannes Schreiber mène après cette brillante performance avec trois points d’avance sur Peter Rikli.

****